Renard Web

La vérité

Quelle est votre définition de la vérité ?

jeudi 7 août 2014

Nous entretenons tous un rapport complexe à la vérité, je vais vous proposer un certain nombre de définitions provocatrices, et nous allons voir à travers des exemples qu’elles s’appliquent à bien des cas de la vie courante.

Qu’est ce que la vérité ?

La vérité c’est :

  • quand ce que l’on dit ou pense correspond à ce qui est réel

Cette définition a déjà ses limites, parce qu’au fond, on n’a pas forcément accès au réel. Mais en tous cas, elle se démarque déjà de la sincérité, et on voit qu’elle nécessite un effort pour être en adéquation avec le réel, un effort de compréhension, et un effort pour sortir de ses préjugés.

Voici un tas d’autres définitions auxquelles nous sommes confrontés au quotidien

La vérité c’est :

  • l’ensemble des arguments qui vont me donner raison ou bonne conscience ou me permettre de l’emporter dans un débat
  • la façon dont j’ai vécu, moi, les événements, et si quelqu’un les a vécus différemment, c’est sa vérité qui ne me concerne pas.
  • l’analyse que je fais après coup de la situation
  • ce qui me permet de garder la tête haute
  • ce que je pense de la situation
  • les éléments historiques tels que je les vois qui me permettent de fonder le futur (de ma famille, de mon pays)
  • ce qu’on peut déduire, après les faits, pour tenter de comprendre la situation

Pour beaucoup, on est paradoxalement pas loin du mensonge, parfois en toute sincérité !

Sortir de la routine "Vérité en-deçà des Pyrénées, erreur au-delà" Blaise Pascal

Cela nous choque parfois quand nous entendons ces versions de la vérité dans l’actualité, mais nous devons reconnaître que nous procédons souvent de même au quotidien.

Alors que faire ?

La vérité, c’est la réconciliation de l’un et du multiple. Chacun sa vérité ? Non.

Prenons l’image d’un dé. Comme chacun ne peut voir parfois qu’une face du dé, les uns diront C’est un "1", les autres diront non c’est un "6". En fait c’est un dé, et ils n’en voient qu’un côté.

Le dé existe en lui même et il réconcilie les petites vérités que chacun a pu s’approprier. Il est bien plus grand et contient bien plus de possibilités que nous n’en imaginions, il suffit juste de se donner les moyens de changer de perspective !

Vous connaissez sans doute aussi l’histoire des sages aveugles qui palpent un éléphant. L’un décrit la trompe forte et flexible, l’autre la queue nerveuse et souple, un autre les jambes épaisses et lourdes, et chacun voit une réalité différente. C’est le même principe. Croire que l’on est détenteur de la vérité, alors que l’on est dans cette situation serait extrêmement dangereux.

Alors, faisons preuve d’intelligence !, et acceptons que nous n’avons peut être pas tout vu...

Pour aller plus loin

P.-S.

Cet article fait partie d’une série sur mon blog destinée à former une réflexion quotidienne qui constituera un dictionnaire pragmatique et inconstant pour mieux vivre en tirant profit de l’expérience. Vous souhaitez les retrouver retravaillés sous forme de livre, il vient de paraître, rendez vous sur le site de l’éditeur.


Statistiques

  • Visites : 92
  • Popularité : 34 %