Renard Web

les richesses du pic de Munsch (2e partie)

Où les épreuves de la foire de Munsch commencent

jeudi 1er novembre 2007

Le précédent article avait situé le contexte, le pourquoi, aussi absurde soit il, voici maintenant le comment aussi grotesque soit-il des épreuves qui attendent nos héros.

Cet article est le premier épisode dans scénario esquissé précédemment

La foire :

1er jour : concours de beauté. Les candidats doivent passer sur scène pour mettre en valeur leur grandeur et leur beauté. Prestation libre. 12 candidats retenus. Aux joueurs d’improviser leur prestation.

si vous souhaitez rajouter une complexité supplémentaire, sachez que cette épreuve peut être perturbée par la ligue des anti-machistes, une secte qui pense que l’arrogance masculine est cause de l’obscurcissement du soleil.

2ème jour : épreuve de force. Les candidats sont mis entre les pinces d’un terrible Aglopre (une espèce de homard géant) au fond d’une cuve d’eau. Ceux qui ne peuvent se libérer à temps sont noyés. Dans cette épreuve les candidats qui passent en premier sont broyés sous les yeux horrifiés des personnages mais il semble que l’Aglopre s’épuise au fur et à mesure des combats et il faudra donc convaincre les organisateurs de passer en dernier... Le combat contre l’Aglopre nécessitera de la magie ou du combat, mais aussi une bonne dose de courage, de sang froid et d’endurance. A ce stade il ne reste plus que 6 candidats.

Aglopre épuisée : athlétisme 5 ; attaque 6 (force avec pinces robustes) ; défense 6 (endurance avec sa carapace) ; perception 2 (sent le mouvement dans l’eau, bluffée par les créatures immobiles) Les réserves de l’Aglopre sont au plus bas et ne baisseront pas pour les candidats suivants (à moins de la tuer auquel cas un nécromant la réanime pour le combat suivant et une odeur infecte s’ajoute à toutes ses compétences : jet de sang froid nécessaire à chaque action).

3ème jour : divination. La lecture dans les entrailles est un épisode éprouvant. Il s’agit alors que le personnage révèle ce dont il a le plus honte, son projet secret en allant au pic (il peut essayer de se concentrer sur des pensées superficielles pour cacher son projet secret, il a alors droit à un jet de rebuffade) et ce dont il est le plus fier. a ce stade, les dés sont pipés en faveur des joueurs et quoiqu’ils révèlent ils seront retenus, probablement en raison de la loi de l’Equité improbable. Mais si vous souhaitez exclure un joueur pour l’obliger à pénétrer en douce au pic (pourvu qu’il ait les compétences correspondantes), référez vous au paragraphe ci dessous.

L’accès au pic se fait uniquement par un ascenseur en bois laqué, dont la force motrice est un couple d’Erbs enfermés dans une cage tournante. Le mouvement de l’ascenseur est par conséquent assez chaotique et il faut quelqu’un en haut pour aiguillonner les Erbs afin de le mettre en action. On communique avec le haut par une sorte de cornet acoustique qui déforme les sons (possibilité de contresens si on n’est pas habitué à l’appareil).

La vie sur le pic :

L’absence d’hommes en bonne santé est l’élément le plus manifeste. Tous ont le teint jaune ou la peau purulente, ou sont eunuques ou trop âgés. Les femmes elles sont toutes en grande forme. Et il y a fort à parier qu’elles vont poursuivre les nouveaux arrivants, elles n’ont qu’une nuit pour profiter d’eux avant qu’ils soient transformés. Elles se battront même en duels d’éloquence pour se les approprier ou se les partager. Nul doute que cela attisera l’arrogance et la luxure de la plupart des personnages et qu’ils finiront transformés en homoncules après une nuit d’amour. Pour ce qui est des hommes du pic, un personnage plus curieux que la moyenne pourra découvrir qu’ils usent de stratagèmes pour se vieillir prématurément, se donner le teint jaune, faire apparaître des pustules sur leur visage. Il y a peu de chances qu’ils se dessaisissent de leurs diverses pommades : quel intérêt auraient ils à aider un étranger ?

Fabre Malderk : détenteur d’une pommade à pustules (apparition de pustules pendant 3 jours après application). Persuasion 7 (direct), Rebuffade 9 (vétilleux) ; attaque 7 (vivacité) ; défense 11 (vexation) ; perception 6 ; arrogance 2 ; avarice 1 ; indolence 0 "Vous êtes venus ici pour en profiter, alors allez y, qui sait ce que nous réserve l’avenir ? Le soleil pourrait bien ne pas se lever demain." Si des personnages n’ont pas gagné le concours, il faudra les occuper avec des stratagèmes pour rentrer discrètement dans la forteresse (dans un panier de légumes) tandis que les autres sont transformés en homoncules. Dans l’épisode suivant, ceux qui sont restés en bas pourront aider les autres à s’enfuir.

Rendez vous alors à l’épisode suivant : Prisonniers des mines.


Statistiques

  • Visites : 322
  • Popularité : 25 %