Renard Web

Quelques jeux à emmener sur une île déserte.

Dis moi à quoi tu joues, je te dirai qui tu es

mardi 31 mars 2009

Tout dépend bien sur avec qui vous vous retrouvez sur l’île déserte : si vous jouez les Robinsons tout seul, mieux vaut ne pas emmener un jeu d’ambiance qui donne son plein à 6-10 jours. Je vais donc donner la liste de mes jeux préférés, en donnant en notes le nombre de joueurs auquel on peut honnêtement s’y adonner.

Aqua Romana :

au top de ma liste depuis presque un an, mais il me faut reconnaître que ça dépend avec qui on joue. Si l’adversaire ne s’intéresse pas aux bouts de tuyaux et ne se montre pas un peu coriace, rien à en tirer. Le principe est simple, vous tirez des canalisations en posant des tuiles droites, courbes ou des croisements qui pourront bénéficier à d’autres. Pour poser une tuile, il faut voir un architecte, mais utiliser un architecte le fait avancer et donc il finit tot ou tard par échapper à votre champ de vision et bénéficier à vos adversaires. Alors quel aqueduc avancer en premier ? Le jeu est particulièrement sympa si les joueurs se démènent pour se couper la route. Personnellement, je le trouve moins intéressant quand chacun joue frileusement dans son coin. 2-4 joueurs.

Dominion

Un jeu de cartes ou l’on construit son jeu au fur et à mesure de la partie. Idée totalement géniale qui donne en plus un jeu très simple à expliquer aux nouveaux joueurs.

Pandémie

jeu de coopération avec un thème très sympa : les joueurs sont des membres d’une équipe scientifique qui lutte contre des épidémies qui apparaissent dans toutes les villes du monde. Très sympa, même à deux, car les joueurs sont obligés de se coordonner.

Caylus

Caylus : jeu de plateau.

Prévoir 2 bonnes heures, voire un peu plus si certains joueurs réfléchissent longtemps. M’amuse toujours autant après de longs mois. Quand je joue avec des débutants, j’en profite pour tester des stratégies un peu risquées, de nouveaux batiments ou des défis (jouer sans utiliser un type de faveur comme les constructions). C’est rare de trouver un jeu ou il y a autant de tactiques possibles, toutes potentiellement gagnantes, ça dépend de ce que feront les adversaires, car les boutiques que les joueurs installent le long de la route ne bénéficient chacune qu’au premier qui les visite à chaque tour. 2-5 joueurs.

Caylus Magna Carta

Caylus : jeu de cartes.

A peine plus léger mais nettement moins stressant. Il n’y a pas à jongler avec autant d’éléments puisque beaucoup de mécanismes sont simplifiés. Je perds très souvent parce que je m’engage dans des stratégies trop long terme. A noter que le jeu propose une variante d’initiation, bien plus simple et très intéressante, qui est d’ailleurs la variante que je joue le plus souvent. 2-4 joueurs.

Les piliers de la terre :

dépend très sérieusement de la motivation des autres joueurs. Si un des joueurs est moins motivé ou moins coriace, ça perd de son charme car la compétition pour les ressources et avantages est un des piments du jeu. Ca peut être génial. 2-4 joueurs.

Les chevaliers de la table ronde :

je ne m’en suis jamais lassé et chaque fois que j’y joue, je trouve le temps de peaufiner un peu le jeu à l’avance en peignant les figurines. L’ambiance peut être super, mais ça dépend du climat du groupe. Si l’ambiance n’est pas à la coopération, ça peut devenir confus. 4-8 joueurs.

Seigneur des Anneaux

Le Seigneur des Anneaux, jeu de coopération.

Excellent. Mais difficile de trouver des joueurs prêts à accrocher dans la durée à un jeu de coopération où il est extrêmement difficile de gagner. C’est une question d’expérience et d’intuition, j’aime les jeux ou l’intuition joue un grand rôle. pour plus de détails

Descente dans les ténèbres :

il faut du temps (3 heures), il faut de la place, mais c’est un très sympathique jeu d’exploration de donjon. Pour des parties plus rapides, préférez Doom mais le thème (un base spatiale envahie par des démons) est moins porteur. 2-4 joueurs.


Et pour finir la liste de jeux qui ne sont pas parmi mes préférés mais qui sont quasiment assurés de plaire :

Non merci : rapide jeu d’enchères subtilement détournées

Boursicocotte : jeu d’enchères qui plait aux enfants à partir de 8 ans mais qui est coriace pour les adultes

Citadelles : plait à coup sur, mais peut être long si on réflechit trop (pas besoin !). très sympa et très rapide quand on joue à 2 ou 3. Je prends toujours énormément de plaisir à y jouer.

Reaction : un petit jeu de rapidité, dans la même ligne, le ligretto football est excellent, surtout par équipes.


Retrouvez les descriptions de tous ces jeux sur le site de trictrac


Statistiques

  • Visites : 727
  • Popularité : 84 %