Renard Web

Herbes merveilleuses de la Terre du Milieu

quelques herbes pour vos parties de l’Anneau Unique

dimanche 28 avril 2013

En raison de leur utilisation par Tolkien lui même dans le Seigneur des Anneaux, les herbes médicinales ont toujours eu une place importante dans les jeux de rôles se rattachant à cet univers. Par contre, il y a très peu d’herbes réellement décrites dans les suppléments de l’Anneau Unique, en dehors de quelques exemples fournis dans le guide de la Ville du Lac. En voici donc quelques nouvelles pour enjoliver vos parties.

Trouver des herbes

Lors d’un voyage, ou lors d’une phase de communauté, un personnage herboriste peut trouver des herbes en explorant les alentours. Le nombre de doses trouvées est toujours limité et elles se conservent généralement très peu, car rares sont les herbes qui conservent leurs propriétés une fois séchées. Le personnage effectuant un test d’exploration trouvera une dose de l’herbe en question, plus une dose supplémentaire par succès additionnel.

Sauge des ombres

Le follicule de cette petite plante difficile à trouver dans les zones marécageuses (SR 16) peut être infusé. Celui qui boit ce thé voit sa vue affinée dans l’obscurité (SR-2 pour les difficultés de perception dans l’obscurité) pour quelques heures. Cela peut favoriser un voyage dans une grotte, ou aider lors d"un combat dans le noir. La lumière du jour devient alors atrocement brillante, il est déconseillé d’en prendre en plein jour sous peine d’avoir une migraine (2 points d’endurance en moins).

Quoiqu’il en soit, le meilleur moyen de satisfaire votre herboriste, c’est de lui fournir des herbes qui lui permettront de briller à un moment dans la partie, ou mieux encore, des herbes utiles à un moment de la partie et cruciales plus tard si on les a économisées.

Prêle des sables

Les pointes les plus vertes de ces prêles, si elles sont mélangées à une boisson alcoolisée qui en extrait le principe actif, confèrent un sommeil extrêmement réparateur. Un voyageur qui en consomme pourra bénéficier d’une nuit de repos réparateur, même en plein voyage. Par contre, il serait totalement groggy s’il devait agir pendant cette nuit là (SR+2 à toutes les actions).

Attention à ne pas trop distribuer cette plante qui pourrait rendre les voyages fort peu fatigants. Elle ne se conserve pas plus de 2 jours, et donc ne peut pas être collectée en prévision d’un voyage. Elle est difficile à trouver (SR 18)

Lichen sur arbre

Lichen des cryptes

Ce lichen verdâtre que l’on trouve dans de nombreuses grottes de gobelins (SR 12) est abominablement lourd à digérer. Mélangé à de la nourriture, il la rend incroyablement indigeste sans toutefois en altérer le goût. A peine distingue-t-on une légère aigreur. On ne le considérera pas comme un poison, même s’il peut s’avérer utile pour affaiblir des convives. Les personnes qui en ont consommé sont d’humeur désagréable (SR+2 pour tous les tests sociaux) et n’aspirent qu’à s’allonger pour digérer et dormir, sans toutefois ressentir de somnolence particulière.

Coquelicot ligneux

En décoction, cette plante facile à trouver sur toutes les terres argileuses (SR 12) permet d’éclaircir la voix et donc d’utiliser sa valeur améliorée de caractéristique pour tous les tests de Chant ou de courtoisie.

Ciboule des collines

Cette plante aromatique donne un gout très agréable aux salades et aux soupes. Elle nécessite beaucoup de soleil et ne se trouve qu’au printemps et à l’été sur des collines exposées au vent (SR14). Revigorante pour le sang, elle permet de relancer un dé de maîtrise sur les tests d’athlétisme relatifs à une activité intense et courte (sprint, saut, etc).

Pimprenelle des invalides

Cette graminée rare (SR 18) a la vertu de redonner force et courage mais seulement temporairement. Celui qui en consomme regagne 5 points d’endurance pour la durée d’une scène ou d’un combat mais pour en perdre 8 par la suite.

Glands de Chêne à boutons

Cette variété de chêne produit des glands, qui pressés, peuvent donner une huile de substitution, peu odorante, ils sont appréciés par les Hommes des Bois pour allumer leurs torches.

Et pour finir

herbe à pipe de la Comté

L’herbe à pipe, surtout la feuille de Langoulet, la vieux Tobie, ou l’Etoile du Sud, est difficile à se procurer car les voyages sont périlleux, il faut donc être prospère pour en obtenir. Sortir de l’herbe à pipe dans une discussion avec des connaisseurs, c’est à coup sur avoir un dé de maîtrise bonus sur une compétence sociale. On peut lui imaginer d’autres propriétés, citons Gandalf :

  • "Tu ne t’en étonnerais pas si tu avais toi-même pris goût à cette herbe. Tu t’apercevrais que la fumée que l’on exhale vous éclaircit l’esprit et chasse les ombres. De toute manière, cela donne de la patience, et permet d’écouter sans colère les choses fausses."

Statistiques

  • Visites : 210
  • Popularité : 47 %