Renard Web

Scoubidou au concert du Rocker sans tête

Scoubidou et ses amis se rendent à un concert de métal lourd

mercredi 9 janvier 2008

Scoubidou et ses amis se rendent à un concert d’un groupe de métal lourd qui s’appelle "le rocker sans tête". Alors constituez une équipe d’amis, prenez un chien avec vous et en route pour une nouvelle aventure endiablée. Cette aventure est peut être un peu plus effrayante que les autres, essayez de ne pas y entrainer des enfants trop jeunes ou impressionables.


Pour avoir des règles du jeu de rôles scoubidou, cliquez ici Les allusions aux règles du jeu seront en notes dans le texte.


Ce soir, vous et vos amis, ... et même votre chien, déguisé en grand mère ou en Elvis comme seul scoubidou peut le faire, vous avez décidé de vous rendre au concert de Heavy Metal de Headless, le rocker sans tête. Connu pour sa guitare au son déchirant et sa voix caverneuse qui semble venir de nulle part, Headless est devenu une véritable légende en quelques mois car il donne toujours des concerts en sortant de la Brume et semble effectivement être un corps sans tête. Comme il refuse les interviews télé, difficile d’en savoir plus.

Vous êtes au concert depuis quelques minutes, après avoir du affronter des queues immenses, une foule incroyable voulait assister au concert, et de nombreux chiens déguisés en groupies s’étaient glissés dans les rangs. Quel tintamarre quand un chat a débarqué de nulle part... [1]

Donc épuisés, vous cherchez la direction de la buvette pour vous rafraichir, et peut être même manger quelque chose s’il y a des gourmands dans le groupe. Et là, miracle, c’est votre amie Suzie qui tient le bar, elle vous fait un traitement de faveur en vous servant des boissons en priorité, mais vous demande un service en échange : à l’entracte, vous promettez de lui donner un coup de main, en allant chercher des boissons de rechange à la réserve. La réserve est en dessous du bar, on y accéde par une trappe et elle est un peu sombre.

Un peu Sombre ? [2]

Le concert commence, un immense camion recule derrière la scène, l’arrière du camion s’ouvre, c’est plein de fumée, et Headless sort avec des accords de guitare. C’est l’extase dans la foule en délire et si vous êtes dans les premiers ranges [3], vous en prenez plein les tympans. Trop bien !! Effectivement, il semble ne pas avoir de tête et ses guitaristes sont maquillés comme des zombies. Brrr, ça fait froid dans le dos... [4]

Quelle qu’en soit la raison (la trouille, trop bu, trop dansé), les personnages se sont réfugiés dans les toilettes ou les vestiaires pour boire, se reposer au calme ou se soulager un peu. Pour que cette scène soit intéressante, les personnages seront séparés entre les toilettes filles ou garçon à plusieurs endroits ou les vestiaires. Chacun de ces lieux est sous forme de box successifs. Enfermé dans son box, on peut voir par en dessous les pieds des passants, ou les entendre. Et voilà que des brumes suspectes envahissent le lieu, le détecteur de fumée ne marche plus et une fois que les brumes se sont installées, un bruit de bottes cloutées et de chaines qu’on secoue dans ses mains. Headless ou un autre zombie est entré dans le lieu et on entend des gargouillis atroces. [5]

Que voient les personnages qui ont assez de courage ?

à suivre... (bientôt)



Statistiques

  • Visites : 512
  • Popularité : 22 %

Notes

[1] Peut être l’occasion de faire un jet de bêtise pour le chien du groupe.

[2] Eh oui, chaque joueur en apprenant qu’il va devoir aller dans la réserve un peu sombre a droit a un jet de courage. S’il est raté, il se fait moquer de lui par Suzie, qui lui rappelle qu’il a promis d’y aller.

[3] ça nécessite un jet d’astuce

[4] Peut être l’occasion de refaire un jet de courage, ou un jet d’acrobatie pour bien danser et épater les copains, ou un jet de santé parce que, après toutes ces boissons, la vessie est bien remplie.

[5] Le pouvoir d’angoisse du grand méchant, brumes qui craignent, leur fait perdre un point de courage dès le départ. Ensuite il faut réussir un jet de courage pour passer la tête et voir ce qui se passe. N’oubliez pas qu’un jet réussi signifie encore un point perdu et inversement.