Renard Web

Amour éperdu

quelques mots pour retranscrire ce sentiment transi d’attendre quelqu’un

mercredi 19 septembre 2007

écrit dans les années 2000, un poème de l’attente. Probablement pas le meilleur que j’ai pu écrire, si tant est qu’il y ait du meilleur. Mais c’est bien aussi d’être bref et concis.

Je me sens pauvre devant toi
J’ai vu sur toi rayonner l’indicible
Était-ce toi ? Était-ce fugitif ?
Moi, de ce jour, je suis comme en éclipse,
Quand je me tiens loin de ta face.

Quand pourrai-je à ton jour reposer mon visage ?
Quand pourrai-je à tes lèvres supplier le chemin ?

J’attends, 
Et chaque jour est une insulte,
Et chaque instant se tisse de demain. 
Car tu es mon désir de survivre.


Statistiques

  • Visites : 335
  • Popularité : 56 %