Renard Web

Péché Originel

moi la plus fière de tes créatures

mardi 11 septembre 2007

Un texte qui explore la notion de péché originel et replace l’orgueil de tout être humain comme coeur et cause de sa chute, à la fois de façon ontologique (originelle) et personnelle à chacun. Ca prend un peu la tête, non ? Mieux vaut le dire en poésie, ça passe mieux.

Le 11 septembre est probablement une bonne date pour le mettre en ligne...


J’étais dans le jardin que tu avais semé,
moi la plus fière de tes créatures,
Quand je tendais la main,
c’étaient des fruits murs au goût de miel
des fleurs dont la lumière se jouait comme du cristal
et l’ombre des grands arbres comme des aînés dans la droiture.
Moi, l’homme, j’étais épris
de tout ce que tu avais semé.
Mais...
Moi, la plus fière de tes graines,
je me sentais bien plus que jardinier.
Tu m’avais tout donné,
mais je voulais plus encore dispenser faveurs et défaveurs.
Tu m’encombrais Seigneur.
Et j’ai ouvert la porte à l’Impiété.
J’ai vu rentrer l’iniquité et la souffrance,
tarir les fruits de ton amour.
Mon désir me portait là où tu n’étais pas,
parfois je te cherchais sans te trouver
oubliée l’heure où tu venais me visiter....


Statistiques

  • Visites : 300
  • Popularité : 22 %