Renard Web

Hiver

humeur de jour de pluie

dimanche 30 janvier 2011

Nausée, silence et long pourrissement
Qu’expulse et renie, et que ronge et que nie,
Si nuit et lente agonie avancent de cancer,
C’est fin si lente que sens n’a plus.


Adieu hiver et lent renouvellement,
Que de saisons perdues à attendre un printemps
Qui de pas perdus dans les profondes neiges,
De pas transis en petits gestes fébriles,
en pas perdus au bord d’abîmes sombres
Nous mène vers un demain que nous voulons moins noir.

De mots brisés en cruels non-dits,
Solitude un instant s’illusionne
Qu’un jour viendra qui peut être sourira
Alors qu’il ne susurre que du néant.

J’écoute si douce mélodie,
Si belle voix et si ferme tambour
Qu’en un instant j’oublie
Que tout n’est que déni...


Statistiques

  • Visites : 110
  • Popularité : 43 %