Renard Web

En ce moment, je lis....44 Scotland Street

Pour changer un peu de la fantasy...

mardi 23 février 2010

44 Scotland Street (Alexander McCall Smith) est un délicieux petit roman plein d’humour.

La galerie de personnages qui habitent au 44 Scotland Street ou qui gravitent autour est vivante, burlesque, surprenante mais toujours crédible et empreint d’une analyse a la fois tendre et cruelle.

Pat vient d’emménager dans une colocation au 3ème étage. Elle ne sait pas trop ou elle en est, surtout affectivement, mais elle a une personnalité curieuse et dynamique. 

Elle est attirée par Bruce qui est le type même du beau gosse narcissique et insupportable qui sème les catastrophes autour de lui tellement il est aveugle au monde qui l’entoure. 

Pat rencontre Dominica, une vieille ethnologue loufoque qui tentera de l’aider a résister a la séduction de Bruce. Elle trouve aussi un Job dans la galerie de peintures de Matthews, l’éternel indécis que son père prend pour un raté. Et elle croit y dénicher un tableau connu parmi les croutes. 

Chapitres courts publiés au jour le jour dans un journal d’Edimbourg. Personnages croqués avec humour et finesse. Un petit chef d’œuvre de raffinement et d’intelligence qui se déguste comme une bonne pâtisserie. 

Il n’y a guère de suspense, ni d’intrigue, ce qui ne surprendra pas ceux qui ont déjà lu "le club des philosophes amateurs", mais cela n’a guère d’importance car c’est sa simplicité et sa façon de croquer le quotidien qui font son charme.

A coup sur une autre façon d’écrire, sincère et authentique, ou la véracité des personnages l’emporte sur l’intérêt de l’intrigue. J’embraie sans hésiter sur le tome 2.


Statistiques

  • Visites : 519
  • Popularité : 70 %