Les docteurs de l'Église :

Leur enseignement ou leur doctrine ont enrichi la tradition de l'Église de façon particulière. L'église a besoin des docteurs de l'Église parce que la foi s'incarne dans les cultures, parce que la foi est attaquée et contestée, et enfin parce que l'Esprit Saint ne cesse de guider l'Église et de développer certains points qui ont besoin d'être écrits noir sur blanc à l'aide de l'intelligence. Il y a eu des grandes périodes doctrinales pour l'Église, riches en docteurs : les premiers temps, où certains des Pères de l'Église ont particulièrement guidé la formulation et la compréhension de la foi chrétienne ; le moyen âge où les théologiens scolastiques ont réalisé la synthèse entre la foi chrétienne et la philosophie d'Aristote ; le temps de la réforme catholique et des théologiens de la vie mystique, les temps modernes qui vont nécessiter leur lot de docteurs comme Thérèse de Lisieux.